NOTRE ACTION

formation

Programme Formation

L’objectif principal de l’ASLAV est le renforcement des capacités des personnels soignants par le biais de formations médicales adaptées aux besoins du terrain, afin d’améliorer la prise en charge sanitaire des populations.

52 formations

1300 personnes formées

2020 : 1 formation en présentiel + 10 formations vidéo

Programme de Consultations Avancées

L’objectif de cette action est de pouvoir permettre aux populations les plus isolées d’accéder à des soins médicaux et des vaccinations par le biais de consultations avancées à l’aide de moyens fluviaux et terrestres.

Programme contre la malnutrition

Le programme contre la malnutrition est suivi tout au long de l’année et contribue à la réduction de la malnutrition.
Deux actions majeures dans celui-ci :

. Le renforcement des connaissances des personnels soignants dédiés par des sessions de formations

. L’envoi de produits adaptés aux centres partenaires

Programmes de développement (eau, électricité, médicaments, construction et équipement)

Afin d’améliorer les conditions de travail des centres de santé, l’ASLAV a décidé d’agir en mettant en œuvre divers programmes de développement tels que la construction de réseaux d’eau potable,  réseaux électriques ainsi que la construction ou la réhabilitation de centres de santé quand cela est nécessaire. Elle fournit également les centres en médicaments et équipements indispensables à leur bon fonctionnement.

8 réseaux d'eau en cours

5 électrifications

8 constructions de dispensaires

Programme Parrainage

Trop d’enfants ou leurs parents meurent de maladie « bénigne », ne pouvant se soigner, faute de moyens financiers. Plusieurs cris d’alarme nous ont été adressés par les responsables des centres de santé, démunis face à ce problème trop souvent récurrent.

L’ASLAV a donc mis en place un système de parrainage qui permet de donner le traitement adéquat (maladies infectieuses ou parasitaires graves, endocriniennes ou tumorales curables par exemple), ou bien de faire opérer le malade quand cela est possible.

Les demandes sont adressées à l’ASLAV qui décide si le parrainage est possible (coût, maladie curable, etc.). La personne responsable du centre envoie des nouvelles régulières sur l’état de santé du filleul afin que l’ASLAV puisse faire un compte-rendu détaillé au parrain.

Le système de parrainage a débuté avec succès avec Patricia. Cette petite orpheline de 4 mois, qui ne pesait que 2.5kg, car dénutrie, est à ce jour sauvée grâce au parrainage qui a pu lui fournir l’alimentation et le traitement nécessaire.

65 enfants parrainés

Parrainer un enfant par un don mensuel

Vous choisissez la durée